Le prince charmant arrive : « Someday my prince will come »

7 872

Entamons 2021 en musique avec le prince charmant et l’un des plus beaux standards du jazz : « Someday my prince will come ». Composé pour le film Blanche-Neige et les Sept Nains en 1937, ce morceau a fait l’objet de très nombreuses versions et continue d’inspirer les musiciens de toutes les générations. Evidemment, quand j’entends que mon Prince arrive, ça me parle…

Un jour, un prince charmant…

On me dit que le Prince Charmant n’existe pas ! On m’a déjà fait le coup avec le père Noël et cela m’a fait beaucoup de peine. Tout ça pour que tous les ans je le vois à la TV et que chaque hiver, je découvre plein de cadeaux sous le sapin. Les gens disent vraiment n’importe quoi !

Le prince charmant Ferdinand et Blanche-Neige

Blanche-Neige et les sept Nains a été projeté pour la première fois en version française au Cinéma Marignan à Paris le 04 mai 1938. Voix Françaises chantées de  Blanche-Neige : Lucienne Dugard (doublage de 1938), Lucie Dolène (doublage de 1962), Rachel Pignot (doublage de 2001)  objectif cinema.com 

Revenons au prince Charmant. Ferdinand et Blanche Neige se sont rencontrés en 1937. Ils se sont mariés, malgré la méchante sorcière, la même année, coup de foudre oblige. Ils ont eu beaucoup d’enfants et sont toujours très heureux bien que très vieux. Ils vont bientôt fêter leurs 84 ans de mariage. Les noces d’Iris, comme c’est romantique…

En 1950, pour Henry et Cendrillon, il y a eu un gros problème de logistique. Cendrillon était bien invitée à l’anniversaire d’Henry mais elle n’avait rien à se mettre ! Heureusement sa marraine, magicienne styliste, l’a dépannée in extrémis. Du coup le Prince Henry a flashé sur ses escarpins et l’a épousée. Et les voilà qui vont fêter leurs noces d’ocre, comme c’est charmant…

Le prince charmant Henri et Cendrillon

En 1959, par une belle fin de matinée ensoleillée, alors qu’il se balade sur son magnifique cheval blanc, Philippe rencontre Aurore, par hasard, dans la forêt communale. Elle chante super bien, il est subjugué…

Le prince charmant Philippe et Aurore

Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’elle est sous narcoleptiques et que pour l’épouser, il va galérer comme jamais ! Finalement, avec ses baisers et sa grosse épée, il va la sortir de sa léthargie et la libérer des bois dormants. Et voilà, bientôt, les noces d’ivoire, comme c’est romanesque…

Le cas du crapaud

En ce qui concerne le dernier crapaud que j’ai embrassé, le charme a, comme toujours, parfaitement opéré : il s’est transformé en un magnifique prince charmant riche, généreux, subtil, gentil, intelligent et plein d’humour. Mais ça n’a pas duré !

Le prince charmant est un crapaud !
© Camille Vernet

Dans les contes pour enfants, les princesses donnent un baiser aux crapauds et ceux-ci se transforment en princes charmants. Dans la vie réelle, les princesses embrassent les princes et ceux-ci se transforment en crapauds.

Paulo Coelho
(Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j’ai pleuré – 1994)
le baiser du prince charmant

La version originale

Une BO au succès planétaire

Avant d’être un standard du jazz, someday my prince will come était l’une des huit chansons originales du film Blanche-Neige et les Sept Nains de Walt Disney.

Cette valse, composée en 1937, par Franck Churchill avec les paroles de Larry Morey, a la particularité d’être sur la toute première bande originale de film publiée et commercialisée.

Entre 1939 et 1941, la BO s’est vendue à plus de 2.5 millions d’exemplaires. De son côté, la chanson-phare de Blanche-Neige a dépassé les 3.5 millions, se classant numéro 1 des ventes pendant plus de trois ans.

Le succès de la version originale ne s’est jamais démenti. Aujourd’hui, Un jour mon prince viendra est devenu un classique mondial du répertoire enfantin. (jazz standards.com, wikipédia)

Les Compositeurs

Le musicien du prince charmant

Franck Churchill, compositeur américain a été embauché par les Studios Disney en 1930. Pianiste accompli, intéressé par la musique classique, il est connu pour ses compositions enjouées dans de nombreux courts et longs-métrages de la firme. Il a reçu un Oscar pour son travail sur le film Dumbo en 1941. Il est mort en 1942, alors qu’il participait à l’élaboration de la bande son de Bambi.

Larry Morey, compositeur, parolier, scénariste et metteur en scène américain, a rejoint les studios Disney en 1933. Il a écrit 25 chansons avec Franck Churchill dont huit utilisées dans le film. (Kuvo.org)

Blanche-Neige, la fiancée du prince charmant

Adriana Caselotti, la voix parlée et chantée de Blanche-Neige, dans la version originale, était âgée de 18 ans au moment du doublage. Elle a été embauchée pour un cachet dérisoire d’un montant total de 970 $. Très satisfait de sa recrue, Walt Disney l’a gardée, par la suite, sous contrat exclusif , la privant de  toute nouvelle opportunité professionnelle, même au sein de ses propres studios. Un sacrifice qu’il justifiait très facilement : « Je suis désolé, mais cette voix ne peut être utilisée nulle part. Je ne veux pas gâcher l’illusion de Blanche-Neige. »

Prince jean, un prince pas charmant!
Prince Jean- Robin des Bois

De la valse au jazz

Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est dans un camp de concentration, en 1943, que la version jazz de someday my prince will come a été arrangée et jouée pour la première fois par les Ghetto Swingers.

les ghetto swingers.

Les ghetto swingers

Cette formation de jazz, composée de prisonniers du camp de Theresienstadt  (aujourd’hui en Tchéquie) a participé à une scène culturelle dans le ghetto jusqu’à la fin de l’année 1944. La quasi-totalité des protagonistes sont morts déportés, par la suite, à Auschwitz. Seuls quatre membres des Ghetto Swingers ont  survécu.

Adaptation jazz d’autant plus improbable qu’elle concerne une valse et donc un rythme à trois temps, très difficile à interpréter et très peu usité en jazz surtout avant les années 60.

un standard du jazz

« En 1957, le pianiste Dave Brubeck, inspiré par la collection de musique Walt Disney de son enfant, l’inclut sur son disque «Dave Digs Disney». L’air est devenu populaire parmi les musiciens de jazz et des artistes tels que Bill Evans, Herbie Hancock et Oscar Peterson ont commencé à le jouer et à l’enregistrer. » ( Learn Jazz standards)

The Dave Brubeck trio (1957)

Bill Evans Trio (1960)

Miles Davis (1961)

« La version la plus célèbre est probablement celle de Miles Davis, enregistrée sur son album éponyme en 1961. On y retrouve le pianiste Wynton Kelly, le contrebassiste Paul Chambers, le batteur Jimmy Cobb et les saxophonistes ténors Hank Mobley et John Coltrane (convié comme deuxième saxophoniste). C’est Frances Taylor la femme de Miles à l’époque, qui figure sur la pochette. » (matthieumarthouret.com)

Grant Green (1962)

Oscar Peterson (1965)

Herbie Hancok (1971)

Keith Jarret Trio (1985)

Chet Baker (1987)

Lee Konitz (1997)

Etta Jones (1997)

Melody Gardot (2010)

Tigran Hamasyan (2011)

Ari Hoenig (2018)

Vidéo : trop facile!

La playlist Parole de Prince Charmant

Sur Spotify

Sur Deezer

Message personnel

Prince Charmant, j’aime bien les fleurs en pots et le saucisson à l’apéro.

Je tenais à te le dire…

Deux princes charmants pour le prix d'un !

Sources

Faites-vous plaisir au meilleur prix

Miles Davis, l’album « Someday my price will come »

Photo de someday-my-prince-will-come

Someday My Prince Will Come

SOMEDAY MY PRINCE WILL COME

Meilleurs prix

  • Fnac 4.99 € Voir Fnac
  • Amazon 7.99 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Bande originale, Blanche Neige et les sept nains

Photo de blanche-neige-et-les-septs-nains

Blanche Neige et Les Septs Nains

BLANCHE NEIGE ET LES SEPTS NAINS

Meilleurs prix

  • Amazon 7.99 € Voir Amazon
  • Fnac 8.99 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Questions fréquemment posées

Comment rapidement trouver le Prince Charmant?

Lancez la playlist « Parole de Prince Charmant ». Installez vous confortablement et fermez les yeux. Puis, pensez à Brad Pitt dans « Légendes d’automne » ou à Julia Roberts dans « Pretty woman », selon vos préférences sexuelles. Souriez, le charme opère, le Prince Charmant est là…

Où habite le Prince Charmant?

Je vous le dirais bien mais je préfère garder l’info pour moi !

La source objectif cinema.com jazz standards.com Kuvo.org
Via matthieumarthouret.com Learn Jazz standards

Vous souhaitez être informé des nouveautés ?
Les appareils mobiles Apple ne sont pas compatibles.
Si c'est votre cas, inscrivez-vous sur votre ordinateur.

Vous pourriez aussi aimer
7 commentaires
  1. Pituello dit

    A découvrir sans retenue.
    Bravo M.A.

    1. Marie-Anne Vernet dit

      Merci Bernard, j’espère avoir plus de commentaires sur les articles dans les jours qui viennent… bises

    2. Marie-Anne Vernet dit

      Le maître en matière de jazz : c’est toi! Pour le plus beau standard du jazz, je pensais à round’ midnight…

  2. Pituello dit

    Difficile de faire un choix, bien sur Monk est incontournable.
    De plus j’ai la chance de pouvoir jouer ces standards en orchestre et l’on y mesure toute la richesse harmonique qu’ils renferment.
    Stella by starlight est aussi un monument.

    1. Marie-Anne Vernet dit

      J’aime beaucoup la version de Stella by starlight (en concert) de Petrucciani aussi. Bises

  3. Thé de poils (Tea Hairy) dit

    ma version favorite: Grant Green (1962). Merci MA pour ces découvertes! Thé de poils

    1. Marie-Anne Vernet dit

      Avec plaisir thé de poils..

Commenter cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur le blog
J'ai compris
Privacy Policy