Un Petit Prince dans le désert

2 280

Le désert du Petit Prince résonne d’une belle musique : Omar Sosa, across Africa (the dream)

C’est l’histoire d’un homme qui a beaucoup voyagé et qui se retrouve seul, en panne, coincé dans le désert. Et puis, soudain, venu de très loin, arrive un mystérieux Petit Prince. C’est l’histoire d’une rencontre insolite, en plein désert : une rencontre qui va bouleverser le monde.

Un Petit Prince universel et intemporel

Nous connaissons tous le Le Petit Prince. Le chef-d’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry est paru à New-York, pour la première fois, en 1943. La simplicité des mots et des illustrations, la naïveté et la gravité du petit garçon, le mystère et le merveilleux qui habitent chaque page ont fait de cet ouvrage le plus grand succès de la littérature jeunesse.

Le succès

Phénomène mondial de l’édition depuis plus de 75 ans, il a été vendu à deux cents millions d’exemplaires. Edité dans quelque 500 langues ou dialectes, il est l’ouvrage le plus traduit après la Bible et le Coran. Chaque année, près de cinq millions d’exemplaires se vendent dans le monde et les adaptations musicales, théâtrales et audiovisuelles se multiplient.*

La visite du Petit Prince chez les hommes
La visite chez les hommes, aquarelle pour Le Petit Prince, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, crayon et aquarelle, collection particulière.

À la rencontre du Petit Prince

Cette année, à Paris, le Musée des Arts décoratifs lui a consacré une exposition. Du 17 février au 26 juin 2022, la première grande exposition muséale en France consacrée au Petit Prince a rendu un hommage exceptionnel au dernier ouvrage édité du vivant de Saint-Exupéry.* Je croyais pourtant bien le connaître et quasiment tout savoir sur lui mais je suis quand même retournée dans la ville de mon enfance « à la rencontre du Petit Prince »

*source : madparis.fr (site du Musée des Arts décoratifs)

Le Petit Prince à Paris

Et me voici, ce mardi 17 mai 2022, rue de Rivoli, à 11h du matin, dès l’ouverture du Musée, en train de faire la queue pour entrer dans le Palais du Louvre. La journée est magnifique, le soleil printanier inonde les rues de la capitale. Il y a du monde. Visiblement, je ne suis pas la seule à me réjouir de retrouver le Petit Prince. J’espère qu’il sera bien au rendez-vous, si loin du désert, en plein cœur des beaux quartiers de Paris.

Le Petit Prince en majesté.
Le Petit Prince en majesté, aquarelle définitive pour Le Petit Prince, chapitre II, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, sous marie-louise autographiée, collection particulière.

L’exposition a d’ores et déjà un grand succès. Elle accueille, pour la première fois en France, le manuscrit original du Petit Prince, conservé à la Morgan Library & Museum à New York. Ce prêt exceptionnel est complété par des dessins, des aquarelles, des esquisses mais aussi des photographies, des poèmes, des coupures de journaux et des extraits de correspondances provenant, pour la plupart, de collections particulières. Plus de 600 pièces, jusqu’alors jamais présentées, sont accessibles au public français.*

*source : madparis.fr (site du Musée des Arts décoratifs)

Où est le Petit Prince ?

J’entre. Mais rapidement, sans audioguide, bousculée de tous côtés, étourdie par le nombre hallucinant de pièces exposées, je me sens perdue et isolée, loin, très loin, à dix mille lieues du Petit Prince.

Alors, comme toujours avec lui, la magie opère. L’heure du déjeuner s’approche. Les groupes scolaires regagnent leurs cantines. Les touristes partent se restaurer. Et … Le Petit Prince sort du désert. Il vient visiter son expo avec moi. Il me raconte sa rencontre avec Antoine de Saint-Exupéry.

Le Petit prince et le pilote
Le Petit Prince et l’aviateur, aquarelle préparatoire pour une illustrastion non retenue du Petit Prince, chapitre II ou VII, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, aquarelle et encre, New-York, The Morgan Library & Museum.

Antoine de Saint-Exupéry

En panne dans le désert

« J’ai vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu’à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans », nous explique Antoine de Saint-Exupéry dès les premières pages du Petit Prince. Pourtant, lorsqu’il se crashe, le 29 décembre 1935, quelque part dans la partie égyptienne du désert de Lybie, Antoine n’est pas seul. Son mécanicien André Prévot fait partie de la mésaventure et c’est avec lui qu’il va errer pendant trois jours, sans eau ni nourriture. La situation semble désespérée. Malgrè la présence d’André Prévot, Antoine se sent seul.

Le crash

L'avion d'Antoine de Saint-Exupéry après son crash, désert de Lybie, début janvier 1936
L’avion d’Antoine de Saint-Exupéry après son crash, désert de Lybie, début janvier 1936, tirage argentique d’époque, Mehun-sur-Yèvre, musée Charles-VII, fonds André-Prévot.

Surnommé « Pique la lune », non seulement en raison de son nez en trompette mais aussi parce qu’il a tendance à se replier dans son monde intérieur, Antoine de Saint-Exupéry, pilote aguerri de l’Aéropostale, n’a jamais vu la mort d’aussi près.
Ni le grave accident d’avion dont il a été victime en 1923, ni les nombreuses nuits qu’il a passées, seul dans le désert, « sous l’aile de son avion »*, ne l’ont autant amené « au bord du gouffre ». « Heure après heure, pris dans les sables comme dans une glu, la gorge de plus en plus fermée par la soif », il assiste « à la montée en lui de la nuit »*.

*À la rencontre du petit prince aux éditions Gallimard, catalogue de l’exposition du Musée des Arts décoratifs, page 139

« Je remontais dans ma mémoire jusqu’à l’enfance, pour retrouver le sentiment d’une protection souveraine. Il n’est point de protection pour les hommes. Une fois homme on vous laisse aller… »
Pilote de guerre Antoine de Saint-Exupéry

Un équipage dans le désert, dessin
Un équipage dans le désert, dessins, s, d., crayon, collection particulière

Au bout de soi-même

Indemne mais confronté aux limites de ses forces physiques, Antoine de Saint Exupéry vit pendant ces trois jours « extrêmes » une expérience spirituelle intense.

« J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence… »
Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince dans le désert
(1)


De son enfance heureuse, il a gardé un imaginaire très riche et une grande capacité d’émerveillement. Au cours de tous ses voyages, il a accumulé une très importante somme de souvenirs, d’émotions et d’expériences, qui lui servent à nourrir sa réflexion sur le sens à donner à la condition humaine.* Dans la nuit de la conscience, l’homme retrouve les siens et le désert s’anime d’une présence indécelable aux yeux**.

« C’est ainsi que je fis la connaissance du petit prince »
Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

*Source : Wikipédia
**À la rencontre du petit prince aux éditions Gallimard, catalogue de l’exposition du Musée des Arts décoratifs, page 139
(1) Le Petit Prince dans le désert, dessin préparatoire au Petit Prince, chapitre XVI, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, New-York, The Morgan Library & Museum.

Une apparition

Plus tard, Antoine de Saint-Exupéry dira, à propos du bédouin qui les a miraculeusement secourus, lui et son mécanicien : « Il marche vers nous sur le sable comme un Dieu sur la mer ». Profondément marqué par cette expérience, le pilote mettra six ans avant de nous raconter sa rencontre avec le Petit Prince.

Le petit prince, au soir de son départ de la Terre, aquarelle
Le Petit Prince, au soir de son départ de la Terre, aquarelle définitive pour Le Petit Prince, chapitre XXVI, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, sous marie-louise signée, collection particulière.

« Je regardai donc cette apparition avec des yeux tout ronds d’étonnement. N’oubliez pas que je me trouvais à mille milles de toute région habitée. Or mon petit bonhomme ne me semblait ni égaré, ni mort de fatigue, ni mort de faim, ni mort de soif, ni mort de peur. »
Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

« S’il vout plaît… Dessine-moi un mouton ! »

En exil à New-York

Loin des siens

1942, la France a abdiqué. Mais Antoine de Saint-Exupéry ne peut s’y résoudre. Une autre voie est possible. Voilà que cette autre voix retentit dans son exil New-Yorkais, quelque part dans son désert, loin de son pays, de sa femme Consuelo et de son meilleur ami Léon Werth (resté en France, où il a faim et froid). Cette petite voix, si présente dans le désert de Lybie, revient pour lui dire : « Tu verras où commence ma trace dans le sable. Tu n’as qu’à m’y attendre. J’y serai cette nuit. »*

*Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

le Petit Prince assistant au coucher de soleil sur sa planète, aquarelle
« Un jour j’ai vu le coucher de soleil quarante-quatre fois », le Petit Prince assistant au coucher de soleil sur sa planète, aquarelle définitive, pour Le Petit Prince, chapitre VI, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, collection Jean-Marc Probst.

Léon Werth

« Antoine de Saint-Exupéry était lié d’une très vive amitié à Léon Werth, l’écrivain, essayiste, et critique de l’entre-deux-guerres, connu pour son engagement libertaire anticolonialiste et antimilitariste comme pour ses chroniques d’art. L’auteur du Petit Prince savait que son ami juif, replié dans sa propriété de Saint-Amour dans le Jura, était menacé dans la France occupée. De New-York, il s’inquiétait pour lui. »
(À la rencontre du petit prince aux éditions Gallimard, catalogue de l’exposition du Musée des Arts décoratifs, page 302)

La nuit

Et la nuit est bien là. La France est vaincue. Les Etats-Unis hésitent à entrer dans le conflit. Antoine de Saint-Exupéry, soucieux de convaincre les américains de la nécessaire solidarité des sociétés démocratiques, considère qu’ils ne peuvent pas rester à l’écart d’un conflit qui engage à ce point leur conception de la liberté, de la fraternité et du bonheur individuel et collectif.*

En attendant de pouvoir reprendre du service dans son unité de reconnaissance aérienne, le pilote profite de cette période faite de bouleversements mais également d’une inaction propice à l’introspection* pour écrire et … dessiner.

De croquis en croquis, une silhouette d’enfant apparaît. Ce sera ce petit personnage tout ébouriffé, ce Petit Prince simple et profond, qui portera, plus fort que les guerres, les déserts et la désolation, le message d’espoir humaniste de son ami Antoine de Saint-Exupéry aux enfants… mais aussi aux hommes et aux femmes du monde entier.

*À la rencontre du Petit Prince aux éditions Gallimard, catalogue de l’exposition du Musée des Arts décoratifs, page 165, 177, 30 et 31.

Le jardin des cinq mille roses, aquarelle définitive pour Le Petit Prince, chapitre XX, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, sous marie-louise autographiée par l'auteur, Winterthur, Stiftung für Kunst, Kultur und Geschichte.
Le jardin des cinq mille roses, aquarelle définitive pour Le Petit Prince, chapitre XX, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, sous marie-louise autographiée par l’auteur, Winterthur, Stiftung für Kunst, Kultur und Geschichte.

Invisible et essentiel

Bientôt, Consuelo va le rejoindre à New-York. Bientôt, les baobabs seront mangés par des moutons sans muselières. Alors, sur « cette planète toute sèche, et toute pointue et toute salée »* résonnera l’écho d’un enfant, d’un Petit Prince imaginaire, invisible et pourtant essentiel. Bientôt le nazisme sera vaincu. Antoine de Saint-Exupéry ne le sait pas encore mais le Petit Prince vient lui annoncer, vient nous annoncer, une nouvelle bouleversante et cruciale : l’humanisme n’est pas mort.

A titre posthume

Finalement, le 06 avril 1943,  le Petit Prince fait son apparition dans les librairies New-Yorkaise. Quelques jours plus tard, Antoine de Saint-Exupéry quitte les États-Unis et reprend du service actif dans l’aviation. Le 31 juillet 1944, il est porté disparu alors qu’il effectuait une mission de reconnaissance au dessus de la France. Le Petit Prince sera publié en France en 1946, à titre posthume.

Un puits dans le désert

L’auteur du Petit Prince sera déclaré « mort pour la France » en 1948. Il ne verra pas la victoire des alliés sur le nazisme. Il n’assistera pas au succès planétaire de son Petit Prince, cet enfant qui vient inlassablement, depuis 80 ans, chercher le puits caché dans nos déserts intimes et collectifs.

Autre siècle, autres tourments, autres menaces, autres conflits : le message du Petit Prince retentit toujours intimement et puissamment dans nos consciences. Bien présent pour son exposition au Musée des Arts décoratifs de Paris, le Petit Prince n’a pas vieilli. Souriant et grave, simple et profond, il a touché le cœur de chaque visiteur.

*Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince et la colombe de la paix
Dessin pour Piou Chassin, 1943, encre et aquarelle, collection particulière.

Le départ du Petit Prince

Et puis, discrètement, fin juin, sans nous dire au revoir, le Petit Prince a quitté Paris. Et sur sa destination, les avis sont partagés… Les enfants pensent qu’il est retourné sur l’astéroïde B 612 pour s’occuper de sa rose. Les adultes le croient à New-York auprès de son manuscrit original. Mais moi, je sais qu’il est retourné dans le désert, se désaltérer. Le Petit Prince a soif…

« Tu entends, dit le petit prince, nous réveillons ce puits et il chante… »
Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince fait chanter le puits dans le désert
« Il rit, toucha la corde, fit jouer la poulie. »
(Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry)

Le Petit Prince, chapitre XXV (extrait)

– Les hommes, dit le petit prince, ils s’enfournent dans les rapides, mais ils ne savent plus ce qu’ils cherchent. Alors ils s’agitent et tournent en rond…

Et il ajouta:

– Ce n’est pas la peine…

Le puits que nous avions atteint ne ressemblait pas aux puits sahariens. Les puits sahariens sont de simples trous creusés dans le sable. Celui-là ressemblait à un puits de village. Mais il n’y avait là aucun village, et je croyais rêver.

– C’est étrange, dis-je au petit prince, tout est prêt: la poulie, le seau et la corde…

Il rit, toucha la corde, fit jouer la poulie. Et la poulie gémit comme gémit une vieille girouette quand le vent a longtemps dormi.

– Tu entends, dit le petit prince, nous réveillons ce puits et il chante…

Je ne voulais pas qu’il fît un effort:

– Laisse-moi faire, lui dis-je, c’est trop lourd pour toi.

Lentement je hissai le seau jusqu’à la margelle. Je l’y installai bien d’aplomb. Dans mes oreilles durait le chant de la poulie et, dans l’eau qui tremblait encore, je voyais trembler le soleil.

– J’ai soif de cette eau-là, dit le petit prince, donne-moi à boire…

Et je compris ce qu’il avait cherché !

Je soulevai le seau jusqu’à ses lèvres. Il but, les yeux fermés. C’était doux comme une fête. Cette eau était bien autre chose qu’un aliment. Elle était née de la marche sous les étoiles, du chant de la poulie, de l’effort de mes bras. Elle était bonne pour le cœur, comme un cadeau. Lorsque j’étais petit garçon, la lumière de l’arbre de Noël, la musique de la messe de minuit, la douceur des sourires faisaient ainsi tout le rayonnement du cadeau de Noël que je recevais.

– Les hommes de chez toi, dit le petit prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin… et ils n’y trouvent pas ce qu’ils cherchent.

– Ils ne le trouvent pas, répondis-je…

– Et cependant ce qu’ils cherchent pourrait être trouvé dans une seule rose ou un peu d’eau…

Le Petit Prince survolant la Terre
Le Petit Prince survolant la Terre, dessin préparatoire au Petit Prince, chapitre XII, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, New-York, The Morgan Library&Museum.

La playlist : Dans le désert avec le Petit Prince

Sur Spotify

Sur Deezer

Quelques citations du Petit Prince

  • « Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.) »
  • « Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications. »
  • « Droit devant soi on ne peut pas aller bien loin… »
  • « Les baobabs, avant de grandir, ça commence par être petit. »
  • « Mais s’il s’agit d’une mauvaise plante, il faut arracher la plante aussitôt, dès qu’on a su la reconnaître. »
  • « J’aurais dû la juger sur les actes et non sur les mots. »
  • « Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. »
  • « Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. »
  • « Mais si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde. »
  • « Il faut être très patient, répondit le renard. »
  • « Ce n’était qu’un renard semblable à cent mille autres. Mais j’en ai fait mon ami, et il est maintenant unique. »
  • « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
  • « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. »
  • « C’est véritablement utile puisque c’est joli. »

Le Petit Prince raconté par Gerard Philipe

Les podcasts de France Culture

Tour à tour aviateur, écrivain et journaliste, Antoine de Saint-Exupéry a connu un parcours extraordinaire, laissant derrière lui une œuvre littéraire riche, parfois méconnue. En quatre épisodes, en mais 2018, l’émission La Compagnie des auteurs tente de dépasser la légende…

Connaître Saint-Exupéry

Il a songé à devenir architecte et peintre : Antoine de Saint-Exupéry sera finalement aviateur et écrivain. Si ces deux activités sont inextricablement liées pour lui, les évocations ultérieures de sa vie ont fréquemment réduit l’importance accordée à une oeuvre pourtant très riche.

Épisode 1/4 : Connaître Saint-Exupéry

Il était une fois… Le Petit Prince

Ouvrage le plus traduit et vendu au monde après la Bible, Le Petit Prince est un conte philosophique illustré par Saint-Exupéry lui-même. Publié durant la guerre aux Etats-Unis, cet ouvrage à la langue épurée propose, à travers ses allégories, une réflexion qui fascine à tout âge.

Épisode 2 : Il était une fois… Le Petit Prince

Saint-Exupéry, journaliste et engagé

Si son héritage intellectuel a longtemps été dédaigné, Saint-Exupéry était bien un homme pensant son engagement, comme il le fait dans « Pilote de guerre » ou à travers son exercice du journalisme. François Gerber et Philippe Baudorre nous présentent un Saint-Exupéry souvent méconnu.

Épisode 3 : Journaliste et engagé

Dans le sillage de Saint-Exupéry

Chez Saint-Exupéry, l’écriture est conçue comme une recherche de vérité, passant par un travail de simplification et d’épuration de la langue. Cette simplicité se retrouve dans le Petit Prince et plus largement dans l’importance qu’il accorde au thème de l’enfance.

Épisode 4 : Dans le sillage de Saint-Exupéry

Faites-vous plaisir au meilleur prix

Catalogue de l’exposition «  À la rencontre du petit prince »

Pour tous les amoureux du Petit Prince….

Photo de le-petit-prince-a-la-rencontre-du-petit-prince

Le Petit Prince - : À la rencontre du petit prince

"Je n'ai jamais écrit d'histoire plus vraie." C'est à Antoine de Saint-Exupéry lui-même que nous devons cette saisissante confidence au sujet du Petit Prince. Ainsi, celle de ses oeuvres qui appartient avec le plus d'évidence au domaine de l'imaginaire soutiendrait-elle le plus étroit rapport avec la vérité. Mais le paradoxe n'est...

Meilleurs prix

  • Fnac 39.00 € Voir Fnac
  • Amazon 39.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry

En édition brochée

Photo de le-petit-prince-le-petit-prince

Le Petit Prince - : Le Petit Prince

Une rencontre entre un homme, le narrateur, qui n'a plus le sentiment d'appartenir au monde de ses semblables, et ce petit prince qui habite seul sur sa planète, aime les couchers de soleil et n'oublie jamais une question une fois qu'il l'a posée...Conte philosophique, critique de la société, expression d'une solitude, le Petit Prince est...

Meilleurs prix

  • Fnac 13.50 € Voir Fnac
  • Amazon 14.90 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

En poche

Photo de le-petit-prince-le-petit-prince

Le Petit Prince - : Le Petit Prince

Une rencontre entre un homme, le narrateur, quin'a plus le sentiment d'appartenir au monde deses semblables, et ce petit prince qui habite seul sur saplanète, aime les couchers de soleil et n'oublie jamaisune question une fois qu'il l'a posée.Conte philosophique, critique de la société, expressiond'une solitude, le Petit Prince est d'abord...

Meilleurs prix

  • Fnac 7.00 € Voir Fnac
  • Amazon 7.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Une musique pour accompagner le Petit Prince

Talking Timbuktu d’Ali Farka Touré en duo avec Ry Cooder

« Quand le blues noir americain retrouve ses racines en terre d’Afrique, vous obtenez un des albums les plus enchanteurs qu’il m’ait été donné d’entendre. Sublime… »
« Les accords vibrent jusque dans vos entrailles. Les rythmes vous transportent au loin. Mieux : vous vous retrouvez dans un autre monde dès les premières notes. »
(Source : avis anonyme sur le site de la Fnac)

Photo de talking-timbuktu

Talking Timbuktu

Description du produit Grammy award winning rich 1995 collaboration from Mali's leading singer-guitarist Ali Farkka Toure & the superb guitarist Ry Cooder Amazon.fr Ali Farka Toure raconte que la première fois qu'il a entendu John Lee Hooker, il a cru que c'était un Malien. Tel un Monsieur Jourdain de la world music, il jouait donc du blues...

Meilleurs prix

  • Amazon 12.99 € Voir Amazon
  • Fnac 15.00 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 27/09/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Message Personnel

J’ai eu le chance de comprendre, dès l’âge de 7 ans, qu’il n’est pas absurde de chercher un puits, au hasard, dans l’immensité du désert.

Merci Thierry…

Le Petit Prince de Marie-Anne
Dédicace du Petit Prince de Marie-Anne

« Ce qui embellit le désert, dit le petit prince, c’est qu’il cache un puits quelque part. »
Le Petit Prince – Antoine de Saint-Exupéry

(1) Le Petit Prince sur sa planète au matin de son départ, aquarelle définitive pour Le Petit Prince, chapitre IX, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, sous marie-louise autographiée, collection particulière.
(2) Le Petit Prince auprès d’un bois, aquarelle préparatoire au Petit Prince, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, collection particulière.

Sources

  • Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry aux éditions gallimard
  • À la rencontre du petit prince aux éditions Gallimard, catalogue de l’exposition du Musée des Arts décoratifs
  • Site du Musée des Arts Décoratifs : À la rencontre du petit prince
  • Wikipédia : Le Petit Prince
  • Wikipédia : Antoine de Saint-Exupéry
Le petit prince, de dos, dans le désert, en haut de la montagne.
Le désert, dessin final du Petit Prince
« Le premier bistrot est à plus de 1.000 km. »
 Antoine de Saint-Exupéry

L'envol du Petit Prince
L’envol du Petit Prince, aquarelle définitive pour Le Petit Prince, page de titre chapitre IX, New-York/Asharoken (Long Island), 1942, encre et aquarelle, sous marie-louise, collection particulière.

Questions fréquemment posées

Pourquoi le Petit Prince est tombé sur terre en plein désert ?

Désert de Lybie, désert du Sahara, ou n’importe quel désert, le Petit Prince fait chanter le puits caché quelque part…. dans le désert.

Quel âge a le Petit Prince?

La question parait simple et pourtant la réponse est complexe.
Si l’on s’en tient au témoignage d’Antoine de Saint-Exupéry, le premier à l’avoir rencontré sur Terre, le Petit Prince aurait aujourd’hui (en 2022) 91 ans. En effet, en 1943, date de la première publication, Antoine de Saint-Exupéry raconte qu’il a passé, 6 ans auparavant, une semaine dans le désert avec le Petit Prince, alors âgé de 6 ans. Le Petit Prince serait donc né en 1936.
D’un autre côté, j’ai rencontré le Petit Prince le 13 juin 1979 et il avait aussi 6 ans. Le Petit Prince serait donc né en 1973 et il aurait 49 ans.
Vous le voyez, les choses ne sont pas claires du tout…

La source Musée des arts décoratifs

Vous souhaitez être informé des nouveautés ?
Les appareils mobiles Apple ne sont pas compatibles.
Si c'est votre cas, inscrivez-vous sur votre ordinateur.

Vous pourriez aussi aimer
2 commentaires
  1. AUBRUN dit

    Merci Marie Anne pour ce superbe article sur le petit Prince …un pur bonheur 👍🌟

    1. Marie-Anne Vernet dit

      💖💖💖

Commenter cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience sur le blog
J'ai compris
Privacy Policy